FIN DU SECRET PONTIFICAL POUR LES AUTEURS D’ABUS SEXUELS


Le pape François a tranché et décidé qu’il supprimait le secret pontifical pour les auteurs d’abus sexuels sur mineurs ou détenteurs de matériel pédopornographique par des clercs. Ce secret a servi longtemps les évêques pour cacher des crimes sexuels commis par des hommes d’église. Soulagement des victimes car désormais il ne sera plus possible de se cacher derrière ce secret absolu pour interdire l’accès aux archives de l’église.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.